De 1997 à nos jours

  • 1997 : Le président de l’époque relance l’activité théâtre en sommeil depuis des décennies.
  • jusqu’à nos jours : Au tableau de chasse: 18 pièces, saynètes (avec le loto 2 – le retour), sketchs et autres d’auteurs anciens (Jouan Nicola, Barthélémy Marengo) et contemporain (d’Albert Laura (Bèchou Laura). La section a remonté des trésors comme La Pastorale et Lou Presèpi.
  • La troupe écume le département :

– Théâtre Francis Gag à Nice – Braux – St André de la Roche -Peillon – Cedac de Cimiez – Châteauneuf-Villevieille – Levens – Roquebillière – Faculté des lettres de Nice – Belvédère – La Turbie – Espace Associations – Nice Garibaldi – Cimiez pendant les mais – Villeneuve-Loubet – St Laurent du Var

  • Le répertoire en détail :

– Dix minutes de coiffeur (Jouan Nicola)

– L’Ouncle Tacadoli (Jouan Nicola)

– L’Oste de Loumbardin (Jouan Nicola)

– Lou Parasole (Jouan Nicola)

– Campagnolo (Jouan Nicola)

– Lou vin de la Coumeta (Jouan Nicola)

– Camomilla de Pimount (Barthélémy Marengo)

– La partie de loto (Jouan Nicola) et le loto 2 le retour (Bèchou Laura)

– l’A.P. (l’Adjuda Pastroulh) (Bèchou Laura)

– Bachourlin (Bèchou Laura)

– Toun (Bèchou Laura)

– Lou cat su li teùle (sketch radiophonique) (Jouan Nicola)

– Ma Sempre Nissarda, sur fond du 150ème anniversaire  du rattachement de Nice à la France (texte Bèchou Laura)

– Lu Fraire bartela (Jouan Nicola)

– Brous, Poulenta e Nicoutina (Bèchou Laura)

– La Veuve Roumpeta – La Veua Roumpeta (Bèchou Laura)

Histoire récente

Post navigation